Les effets du paracetamol

 

Fonctionnement du paracétamol:

Nous savons a présent que le paracétamol agit au niveau du cerveau en bloquant une enzyme qui est impliquée dans la transmission de la douleur.

La production de prostaglandines fait partie de la réponse inflammatoire de l'organisme à une lésion. L'inhibition de la production de prostaglandines dans l'organisme en bloquant la cyclo-oxygénase enzymes de la COX-1 et COX-2 a longtemps été connue pour être le mécanisme d'action de l'aspirine et d'autres non-stéroïdiens anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène. Toutefois, leur action dans le blocage de la COX-1 est connue pour être également responsable d'effets secondaires indésirables gastro-intestinaux.

 Le paracétamol n'a pas d'action significative de la COX-1 et COX-2, qui a laissé son mode d'action un mystère, mais n'a expliquer son manque d'action anti-inflammatoire et aussi, plus important encore, son absence d'effets secondaires gastro-intestinaux typiques des AINS.

 Les premiers travaux (Flower RJ and Vane) ont suggéré que la réduction de la fièvre grâce à l'action du paracétamol est due à l'activité dans le cerveau, tandis que son absence de toute action utile en clinique anti-inflammatoire était compatible avec une absence d'inhibition des prostaglandines dans la périphérie du corps.


Maintenant, des recherches récentes (Chandrasekharan NV) ont montrés la présence d'une nouvelle enzyme cyclo-oxygénase jusque-là inconnue COX-3, présents dans le cerveau et la moelle, qui est sélectivement inhibé par le paracétamol, et est distincte des deux enzymes de cyclo-oxygénase déjà connus de la COX- 1 et COX-2.

 On pense maintenant que cette inhibition sélective de l'enzyme COX-3 dans le cerveau et la moelle explique l'efficacité du paracétamol pour soulager la douleur et la réduction de la fièvre sans effets secondaires indésirables gastro-intestinaux.

 

Definitions:

cyclo-oxigenase: Enzyme permettant la synthese de prostaglandine. Elle est presente dans de nombreuse cellules de notre organisme.

 

 

 

 Effets secondaires/Surdosage:

Un des avantages du paracétamol, et la raison pour laquelle il est tellement prescrit est son manque d’effets secondaires graves. Par contre, le surdosage peut entrainer de graves conséquences.

Puisque le paracétamol est un toxique lésionnel qui agit sur le foie, il existe un risque d’intoxication aigue produite par l’insuffisance hépatocellulaire (défaut de fonctionnement normal du foie) aigue par nécrose hépatique centro-lobulaire (destruction massive des cellules hépatiques dans le centre des lobules). Ceci se produit lors du surdosage et peut être fatal. Il est donc nécessaire de prendre une dose appropriée (pas plus que 125 mg/kg pour les adultes et 100mg/kg chez les enfants). Il faut aussi ne pas oublier que ces effets indésirables ont une possibilité plus élevée si le médicament est consommé avec de l’alcool ou par un alcoolique chronique. 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×